Un bon week-end malgré tout

Le programme était chargé en cette fin de semaine, deux rencontres ont été annulées, celle de la R3 le samedi matin devant opposer deux équipes du club, l'autre, plus importante entre Les Pennes Mirabeau  et Pignan pour le compte de la première journée de Départementale 1 de l'Hérault. Au passage, soulignons dans cette compétition, la victoire de Laverune 13 à 10 face à Viols le Fort.


Le dimanche, le soleil ayant fait sa réapparition,  notre équipe masculine disputait sa première rencontre à domicile dans le difficile championnat de Nationale 1 contre les redoutables joueurs de Montarnaud.

Il faut bien le dire, nous avons été déçus mais peut-être que nous attendions, beaucoup de cette jeune équipe (26 ans de moyenne d'âge), peut-être trop après sa belle performance de dimanche dernier à Vendémian.

Déçus parce que nous avons perdu alors que nous nous sommes montrés largement à la hauteur des joueurs de Montarnaud dans l'échange du fond du court.

Il faut toujours savoir tirer des leçons d'une défaite, celle ci peut-être salutaire, notre équipe partait un peu dans l'inconnu, elle sait maintenant qu'elle a les moyens de se maintenir à ce niveau, a elle de concrétiser.

Le prochain déplacement sera périlleux, Gignac fait partie des toutes bonnes équipes de ce groupe, à nous de nous rapprocher d'eux.


La journée avait bien débuté par contre pour nos minimes en déplacement à St Mathieu de Tréviers, l'équipe de Philippe Barrielle a largement dominé son sujet en gagnant 13 à 3.

L'autre rencontre que devait disputer les minimes, contre Montpellier a été annulée au dernier moment.


A 14h00 les benjamins entraient en piste sur le terrain Jean Gouneaud, la trentaine de spectateurs présente le matin était toujours là pour encourager les jeunes du club, c'est un signe de bonne santé pour le TCPM.

L'adversaire du jour, Notre Dame de Londres, a été sacré champion de France en salle en février dernier, c'est dire si notre tâche était ardue. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire nos jeunes joueurs, mais aussi joueuses (elles étaient quatre), menaient trois à zéro à la stupéfaction générale. Le match connu ensuite des hauts et des bas pour les deux équipes qui se séparaient sur un match nul équitable très encourageant pour nos couleurs.


Cette magnifique journée ne pouvait s'achever que par une victoire des Pennes, l'équipe d'Agnès rencontrant celle des Gouneaud, ces derniers se sont imposés 13 à 8. Nous éviterons une analyse trop approfondie des joueuses et joueurs en présence e qui ne nous a pas empêché de remarquer qu'Agnès ne jouait pas pour du beurre et qu'Aurore avait retrouvé toute sa grinta". De bon augure pour les prochains matchs! Pour les autres, disons tout simplement qu'ils étaient dans un jour "sans".

Côté Gouneaud, Florian, à force d'application et de conseils de papa, progresse mais que son grand-père s'est emm...à la corde, un poste qu'il n'avait plus occupé depuis qu'il était minime.

La prochaine journée festive aura lieu dans quinze jours avec certainement un match de R3 le matin, repas le midi et la Nationale 1 à 15h00 contre Cournonterral.


Venez nombreux les encourager !

benjamins.jpg
minimes.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com