Les commentaires sur Pignan

Nous avions trois équipes masculine engagées dans ce tournoi de Pignan et une en filles, vous avez déjà vu les commentaires d'Agnès sur notre site.

En ce qui concerne les garçons, une équipe a disputé le tournoi en série A, deux en série B.

Commençons par ces derniers avec les explications de Philippe Gouneaud:"Il s'agissait de deux équipes complètement différentes, vous allez voir pourquoi. La première, constituée pour l'occasion de Cédric Petit, Loïc Di Méo, Florian Gouneaud et de Sébastien, a réalisé un magnifique tournoi, remportant deux belles victoires sur Jacou et sur Florensac, ne s'inclinant que face à une superbe équipe de Vendémian, renforcée pour ce tournoi par Florian Palau qui vient de décrocher le titre de champion d'Europe avec Florensac. Cédric et Sébastien ont été excellents dans ce tournoi, Florian et Loïc devaient hisser leur niveau de jeu pour être à la hauteur, c'est ce qu'ils ont fait. Bravo à tous les quatre".


Pourquoi la seconde équipe était-elle si différente?

Philippe, qui connait le tambourin par cœur nous raconte :"Cette équipe, rebaptisée équipe de 150 ans, comporte en effet deux anciens très bons joueurs, Guy Castelbou et Richard Savi qui ont remporté de nombreux titres de champions de France, je servais de 3ème homme dans cette formation. Le hasard du tirage a fait que  nous sommes tombés sur une équipe de Cournonterral où les joueurs auraient pu être les petits enfants de mes partenaires. Nous avons terminé les poules invaincus, malheureusement en quart de finale nous avons changé de gymnase, accumulé un peu de fatigue et nous nous sommes inclinés contre les barcelonais de Farola. Un grand coup de chapeau à nos deux anciens!"


La série A n'a pas été mal non plus Philippe?

"Honnêtement je m'attendais à pire, en face ce sont des costauds, l'absence de Nico et de Sylvain pèse  lourd face à des formations de ce calibre. Deux défaites, deux victoires dont une que nous avons arraché avec nos tripes contre Teyran et un match exceptionnel de William. Là encore Cédric Petit a été à la hauteur de sa réputation et j'ai essayé d'être à mon niveau. Lors des deux défaites nous n'avons pas été laminés, un signe encourageant pour les championnats de France ce week-end".

ce site a été créé sur www.quomodo.com