Une réunion sur deux jours

Commencée le soir vers 20h00 la réunion s'est terminée le lendemain (pas d'heure) faute de combattants.

Bernadette Nonancourt « chauffait » un peu le président avec une, voire deux interviews à venir dans la Provence pendant qu'une équipe de garçons emmenée par Psyco s'entraînait au montage et démontage des barnums achetés par le club, la réunion pouvait commencer.

En préambule Philippe nous incitait à prendre rendez-vous chez notre médecin le plus rapidement possible afin d'obtenir le certificat médical avant le 15 septembre pour établir les licences. Dont acte !

Deuxième point important en relation avec les licences, le Conseil Général met à disposition des collégiens des « carnets » offrant de nombreuses réductions, notamment 25,00 euros sur les prix des licences, inscrivez-vous le plus vite possible sur

le site internet du CG13.

Même chose pour les lycéens mais cette fois ci avec le Conseil Régional, inscriptions par internet sur le site du CR.

Troisième point hors Mondial, le club souhaiterait que les jeunes de plus de 17 ans soient titulaires du bafa, diplôme indispensable dans beaucoup d'activités sportives et servant de tremplin à d'autres diplômes rémunérés. Agnès s'est portée volontaire pour recevoir vos inscriptions, elle vous attend, sachez tout de même qu'elle est en congé la semaine prochaine, ne tardez pas trop !

Sinon il vous reste le site du Conseil Régional Paca :


Un pro de facebook (Cédric) nous a démontré comment obtenir une réponse rapide d'un "ami" sans déranger une famille pendant le repas par une sonnerie de téléphone et une conversation trop bruyante. C'est génial ! Sur ce, l'Iphone de Philippe crachait sa mélodie, au bout du fil (une expression qu'il faudra désormais bannir) Giancarlo, le novi. La conversation en Anglais mélangée avec quelques bribes d'italien et d'un zeste de français a provoqué un fou rire énorme entre Loïc et Freddy.

Fou rire qui allait gagner bon nombre de participants, Chantal, Agnès, Céline, Josiane, Pépé (il faudra qu'il nous explique d'où lui vient ce surnom) au fur et à mesure de l'avancement des travaux.

Surtout après une réplique à la Yvan Audouard d'Agnès envers Josiane qui semblait pressée de terminer un point de détail que finalement tout le monde a oublié, Agnès lui a répondu "Y'a pas l'feu Josiane" ! Quand on sait que Josiane a vu sa maison détruite par un incendie dimanche dernier on comprend mieux l'hilarité générale. Il y a des événements bien plus tragiques dans la vie, Fred et Josiane n'étaient même pas offusqués. Au passage notons que le club a une nouvelle fois fait preuve de solidarité en venant en aide à Josiane et Fred sous différentes formes.


Si l'on peut rire de ce qui est tragique pensez alors lorsque la situation devient rigolote voire ubuesque. Le problème portait sur la contenance des verres en plastic, 25, 30 ou 40 cl qu'il a fallu mesurer en les remplissant, et ce à plusieurs reprises. Raconter ainsi la scène n'est pas très drôle, il faut imaginer que le fou rire, qui a gagné la moitié des présents, est entrecoupé par les grosses voix de Philippe ou de Loïc et les rires percutants de Céline. Et puis c'est bien connu, lorsque le four rire vous prend il est difficile à arrêter.


Nous pensions que la pause pizza allait provoquer un répit, il fut de courte durée. Philippe cherchant des volontaires pour distribuer les dépliants à la sortie des écoles se tournait vers Loïc. Interloqué ce dernier lui répondait rapidement par la négative :

"Si les petits me voient ils vont prendre peur".

Finalement les prospectus seront directement livrés à la directrice qui les donnera aux enfants.

On aurait bien aimé vous narrer l'entrefilet sur Barcelone et les espagnoles mais la censure, à juste titre, nous aurait demandé des comptes. Vous comprenez pourquoi nos réunions ne seront jamais retransmises en direct sur une chaîne télé ou sur internet, c'est dommage car pour faire le buzz il n'y aurait qu'à filmer.


Sinon venez, la prochaine aura lieu mardi prochain, la dernière avant le Mondial.

ce site a été créé sur www.quomodo.com