A peine déçu

Si l'on se réfère au résultat stricto sensu (pour ceux qui révisent le latin en vue du baccalauréat), autrement dit au sens strict, l'addition peut paraître lourde.

Les caméras de Canal + boudant toujours le terrain Jean Gouneaud, nous avons demandé à son fils Philippe, le coach de l'équipe d'analyser le match : " Non, ce résultat n'est pas négatif, mis à part du côté comptable, parce que sincèrement nous ne pensions pas vraiment le gagner. Bernard Bettini étant toujours absent, ajouté aux petits pépins physique de Sylvain dans la semaine je dirais même que nous avons enregistré une bonne performance".


Oui mais quand même Philippe 13 à 6 ce n'est pas un peu lourd ?

" Non parce que quand on perd à 6 en 1h30 cela veut dire que nous avons fait plus que résister. Dans toutes les rencontres il y a des tournants, nous avons raté celui de revenir au score à 5 partout, après les joueurs d'en face, qui ne sont pas des manchots, sont plus décontractés et jouent mieux. A nous de mieux négocier ces balles importantes".

Le maintien ne s'éloigne-t-il pas un peu avec ce mauvais résultat (genre de question qui fâche, nous n'avons pas le temps de terminer la question : " Je viens de vous dire que ce n'était pas un mauvais résultat, que nous perdions à 3 ou à 6 c'est pratiquement la même chose, c'est la manière qui comptait hier pas le score ".

Bien compris coach, prochain rendez-vous ?

"Nous jouons dimanche prochain à Montarnaud, le 23 nous recevrons Gignac, là je pense que nous pouvons faire un truc, en jouant bien on peut les titiller".


N'oubliez pas qu'entre temps, le samedi 15 à 22h00, nous serons à Florensac disputer le 8ème de finale de la coupe, là aussi nous avons un bon coup à jouer.

ce site a été créé sur www.quomodo.com