Mitigés

Parfois prendre la température lorsque le malade a de la fièvre peut inquiéter ou rassurer.

Ce sont ces deux sentiments que les spectateurs et les joueurs ont ressenti à la fin du match, inquiétude pour ceux qui pensaient que nos joueurs n'arrivaient pas à conclure leurs matchs et perdaient ainsi des points précieux; rassurant pour les autres, après ce troisième match à domicile ils ont pu constater que notre équipe avait le niveau de la Nationale 1 ce qui n'était pas écrit le 31 mars, jour du premier match de championnat.

Revenons sur cette rencontre qui a soulevé l'enthousiasme dans le public mais aussi de la déception lorsque nous avons du concéder le match nul au lieu de gagner.

Ce serait trop facile de critiquer tel ou tel joueur, s'ils jouaient toujours à leur meilleur niveau nous serions champions du monde. S'il fallait une preuve nous prendrions l'équipe de Cazouls, notre prochain adversaire, l'équipe imbattable...qui a perdu son premier match du championnat contre Cournonterral (que nous avons battu chez nous) parce que son meilleur joueur n'était pas présent.

Mercredi nous n'avons pas perdu contre cette équipe qui devait nous mettre une rouste à la lecture du palmarès de leurs joueurs. A 2 à 0 pour Notre Dame de Londres on entendait "ça ne va pas durer longtemps" ou "ils sont bien meilleurs que nous". Peut-être qu'ils sont meilleurs que nous mais nos garçons ont su faire preuve de beaucoup de caractère comme dans toutes les rencontres qu'ils ont disputé à Jean Gouneaud. Toutes peut-être pas car contre Montarnaud, auréolés par leur match nul à Vendémian, ils ont fait preuve d'un manque de concentration évident en début de rencontre ce qui leur fut fatal.

La concentration, parlons-en puisqu'elle était implicitement à l'ordre du jour de la dernière réunion (comme quoi on ne fait pas que rire).  Sylvain, pour ne pas le nommer, se plaignait, entre guillemets, de ne pas pouvoir participer d'avantage à ces journées festives avec le lever de rideau et le repas qui suit. Ce à quoi Philippe lui a répondu  qu'ils (tous les joueurs) devaient penser d'abord à la concentration d'avant match pour les rencontres importantes.

Après on peut toujours avoir des regrets sur ces matchs que l'on aborde en tête à 12 et que l'on ne gagne pas. C'est le même scénario pour ces trois rencontres, mathématiquement nous avons perdu 3 points ce qui nous permettrait d'occuper la ...première place du classement, avec un match en plus bien entendu.

Quand même, avoir le maillot jaune sur les épaules a plutôt pour effet de booster celui qui l'a, mais il ne faut pas rêver non plus, nous ne serons pas champions de France, l'objectif est plus que jamais le maintien.


Dimanche nous risquons de comprendre ce qu'est véritablement le haut niveau, à nous de marquer le plus de points possibles.

ce site a été créé sur www.quomodo.com