Sylvain sans langue de bois

Ce qui a frappé le plus dans cette défaite c'est la passivité des joueurs. A chaque changement de côté pas de paroles plus hautes que les autres, pas d'éclats de voix, pas d'énervement pas plus que sur le terrain. Le truculent Jean Gouneaud, jamais avare de bons mots, nous glissait avant que la partie ne reprenne : »au lieu d'être indignés ils sont résignés ». Bien vu Jean, mais ne dit-on pas aussi que la sagesse vient avec l'âge et que nos joueurs (4 sur 5) sont encore de gros bébés.

Le plus mûr des quatre a pourtant pris la parole après la rencontre, c'est un peu aussi son rôle puisqu'il était capitaine de l'équipe, c'est bien de Sylvain dont il s'agit.

Le discours a duré dix bonnes minutes, ce qui est très long pour ce genre d'exercice, devant les spectateurs qui voulaient l'entendre, en voici quelques extraits :

"Toi et toi (nous ne citerons pas les noms ici), si j'avais été doué comme vous je serais en équipe de France, mais vous qui avaient un tel potentiel vous ne faites pas l'effort pour vous dépasser. Nous avons la chance de jouer au plus haut niveau national et j'aimerais bien que l'année prochaine nous soyons encore là. Pour pratiquer un sport de haut niveau il faut apprendre à se faire mal, à souffrir, vous n'aurez rien sans rien".

Un joueur lui fait alors remarquer qu'ils avaient, pas surclassé mais presque, Vendémian chez eux, au passage Vendémian est actuellement 3ème du championnat, la réponse de Sylvain a fusé aussi vite qu'une balle décochée par Ludovic Pastor, le batteur de Gignac: "C'était notre premier match, la préparation physique avait été intense, deux ou trois fois par semaine en plus des séances de musculation. Aujourd'hui plus personne ne s'entraîne! Il n'y a pas de secret dans la vie, il faut beaucoup bosser pour espérer arriver à quelque chose".

Nous verrons dans les prochains jours si ces paroles ont eu de l'effet, samedi prochain nous allons à Cournonterral.

Peut-être pas pour gagner car les joueurs ont mal digéré leur défaite du match aller, mais pour sortir du terrain la tête haute et prêts à aborder la première de ce qui pourrait être les 3 Glorieuses, à savoir la rencontre importantissime contre Florensac.


ce site a été créé sur www.quomodo.com