Contre Poussan mon cœur balance

La réflexion vient de notre amie Hélène et comme on la comprend.

Ses premières amours sont gravées dans le macadam du terrain Jean Gouneaud, ses regards sont désormais pointés vers Poussan. Si la génétique est une science exacte Hélène devrait être une mamy-tambourin comblée avec ses petits enfants s'ils ont le talent de leur père, Nico, et la classe de leur mère, la belle Marion.


Voila pourquoi son cœur est déchiré lorsque nous affrontons Poussan, encore plus cette saison qui sera difficile pour les deux équipes.

En allant dans le fief d'Yvan Buonomo nous savons que nous risquons gros, les partenaires de JM Barral n'ont encore remporté aucune victoire depuis le début du championnat et nous attendent de pied ferme.


Le vent (propable) et l'obscurité de la nuit feront de ce match un terrain de jeu plus favorable aux joueurs de Poussan qu'aux nôtres. Par contre la pression est sur les épaules des poussanais qui savent qu'en cas de défaite ce serait dur pour le maintien.


Mais le championnat est loin d'être terminé même si nous arrivons bientôt à la fin des matchs aller, pour l'heure jouons bien cette rencontre nocturne qui sera pour nos petits une première cette saison. Ils auront ensuite le temps de récupérer, la prochaine échéance est fixée au dimanche 26 mai à Cournonsec.


Si vous pensez avoir décelé une erreur dans le titre de la rencontre (sur la page d'accueil), ce n'en est pas une, simplement un petit clin d'œil à nos amis de la Porte des Etoiles qui fêtent le 10ème anniversaire de leur Festival Lou Mirabéou.

Si vous avez le temps allez-y, tout est gratuit sauf la restauration, c'est tout simplement géant !

ce site a été créé sur www.quomodo.com